BOLDENONE (equipoise) 10ml 250mg/ml

 54,00

L’Equipoise est le nom commercial référé à la Boldenone undecylenate. c’es un stéroïde anabolisant injectable à base d’huile auquel, est attaché l’ester Undecylenate. Dans le but d’un taux sérique d’une demi-vie et d’une libération prolongée .C’est un dérivé de la testostérone qui conserve la force anabolique de la testostérone mais présente un effet androgène réduit en comparaison, par conséquent, plus anabolisante qu’androgène.. l’Equipoise est, tout d’abord, un produit à usage vétérinaire, destiné à l’origine aux chevaux. La réalité en a fait autrement; il a gagné en popularité auprès des bodybuilders et des athlètes en tant que forme de testostérone moins androgénique avec moins d’activité œstrogénique que la testostérone. De nombreux utilisateurs aiment le comparer à celui du Deca Durabolin, bien que…. cette comparaison est très minimisée dirons nous ! Puisque la nandrolone présente des propriétés différentes de celles de l’équilibre et constitue également une classe de composés totalement différente (un 19-nor, également appelé progestatif). POUR AUTANT, beaucoup considèrent, ET ANDROGENIX PARTAGE CET AVIS, que les Nandrolones et Equipoise pourrait un substitut solide les uns des autres au cours d’un cycle donné.

BOLDENONE
Comparer

Share this product

Description

Caractéristiques et structure chimique de la Boldenone

Comme mentionné précédemment, Equipoise est un dérivé synthétique de la testostérone auquel il lui a été modifié au niveau du premier Carbone (c1) et second Carbone (c2) de la structure chimique mère (source), où, des doubles liaisons ont été ajoutées entre ces deux atomes de carbone. C’est ce que l’on appelle la modification responsable de la réduction de l’affinité de Equipoise pour l’interaction avec l’enzyme aromatase (enzyme responsable de la conversion des androgènes en œstrogène). par conséquent, son activité œstrogénique est  inférieure à celle de la testostérone. L’équilibre est Boldenone avec l’ester Undecylenate qui lui est est rattaché.L«Undecylenate» est l’acide undécylénoïque, mais une fois lié à la boldénone, il est correctement désigné en chimie sous le nom de liaison ester . L’acide undécylénoïque est lié chimiquement au groupe hydroxyle 17-bêta de la Boldénonestructure. L’ajout de cet ester augmente le taux de libération de l’hormone et sa demi-vie pour favoriser une fenêtre de libération plus longue. La principale raison de l’augmentation de sa demi-vie et de son taux de libération réside dans le fait qu’une foisla Boldenone Undecylenate pénètrant dans la circulation sanguine, les enzymes agissent pour rompre le lien entre l’ester et l’hormone. Le résultat final est que l’ester est éliminé de l’hormone par ces enzymes. Il en résulte de le Boldenone pure, libre de faire son travail dans le corps. Ce processus consistant à enlever l’ester de l’hormone à laquelle il est attaché est responsable de la vitesse de libération plus lente. Lorsque l’ester undécylénate est lié à la boldénone, d’où création de Boldenone Undecylenate, la demi-vie de Boldenone est maintenant prolongée à 14 jours, ce qui permet une libération et une activité plus lentes de l’hormone de celle qui auraient autrement été obtenues sans cet ester.

En outre, comme indiqué au début de cette section, Equipoise et Dianabol sont structurellement identiques, la seule différence étant que Equipoise contient un ester Undecylenate lié à son groupe hydroxyle 17-bêta et Dianabol contient plutôt un groupe méthyle lié à son groupe hydroxyle 17-bêta. Dianabol contient le groupe méthyle (également appelé alkylation en C17-alpha) afin d’éviter sa métabolisation et sa dégradation par le foie par ingestion orale. Mis à part ces modifications, les deux hormones sont exactement identiques et seraient considérées exactement comme les mêmes composés. Note importante, les actions de ces hormones sont significativement différentes les unes des autres dans le corps, ce qui est une indication forte que l’addition d’un groupe méthyle (d’alkylation C17-alpha) à la 17 ème Le carbone n’affecte pas uniquement la résistance de l’hormone à la dégradation dans le foie – il modifie en réalité les effets et les propriétés du stéroïde anabolisant.

BOLDÉNONE ET ACTIVITÉ OESTROGÉNIQUE.

La Boldénone, étant dérivée de la testostérone, cela lui confère bon nombre de propriétés identiques. D’une part, il possède exactement le même indice de force anabolique (100) et est également un stéroïde anabolisant aromatisable, ce qui signifie que l’équilibre peut se transformer et se transforme en œstrogène dans le corps par interaction avec l’enzyme aromatase. Néanmoins, ses modifications de double liaison entre les carbones 1 et 2, réduisent son affinité pour l’enzyme aromatase,  lui confèrent donc  un taux d’aromatisation plus faible et plus concrètement une activité œstrogénique plus faible dans le corps.

Ce que cela signifie, c’est que l’équilibre sera toujours converti en œstrogène, mais à une quantité beaucoup moins importante que son de référence, la testostérone., la testostérone. Bien que ce soit un fait très réconfortant et une propriété agréable, la question des effets secondaires œstrogéniques est toujours existante et ne doit être évincée par aucun utilisateur. Il en résulte donc que les individus peuvent s’attendre non pas à une élimination de la rétention d’eau potentielle, mais à une réduction considérable de leur réduction par rapport à l’équilibre seul. Bien qu’à des doses raisonnables et modérées, Equipoise ne devrait présenter aucun « gonflement » ni aucun autre effet œstrogénique (en fonction de la sensibilité de l’utilisateur). L’augmentation des doses entraînera une augmentation des taux d’aromatisation du stéroïde en œstrogène.

L’équilibre lui-même possède un indice de force androgène faible (inférieur à sa testostérone, son hormone mère), qui devrait plaire aux personnes sensibles à de nombreux effets secondaires androgènes. Dans l’ensemble, les personnes utilisant Equipoise peuvent s’attendre à la même taille, à la même force et aux mêmes gains de masse anaboliques qu’avec la  testostérone, avec une incidence plus faible d’activité œstrogénique et d’ effets secondaires androgènes . Cela signifie que les gains provenant de l’équilibre lui-même devraient, dans la plupart des cas, être des gains de masse maigre relativement solides avec une rétention d’eau minime (en fonction de la dose) et constitueraient un complément parfait à tout cycle de gonflement ou de masse maigre.

Effets secondaires 

Comme mentionné précédemment, Equipoise exprime moins d’activité œstrogénique dans le corps que la testostérone elle-même. . Bien sûr, si les doses augmentent, l’aromatisation (et par la suite les effets œstrogéniques) augmenteront proportionnellement. Des doses habituellement supérieures à 200 – 400 mg par semaine entraînent généralement une augmentation observable des effets secondaires œstrogéniques. Des anti-œstrogènes et des inhibiteurs de l’aromatase peuvent être nécessaires dans ces cas pour éviter ces effets indésirables.

Les effets secondaires androgènes, bien que beaucoup moins importants que la testostérone. Bien qu’Equipoise interagisse avec l’enzyme 5AR (5-alpha réductase), responsable de la conversion de la testostérone en androgène fort, la DHT (dihydrotestostérone), il ne se convertit pas en DHT mais se transforme en dihydroboldénone (DHB). Bien qu’il se convertisse en DHB, des études ont montré qu’équilibre subissait cette conversion à un taux bien inférieur à celui de la conversion de la testostérone en DHT. Les effets secondaires androgènes peuvent inclure: augmentation de la peau grasse (sécrétion de sébum), augmentation de la formation d’acné (liée à la sécrétion de sébum), croissance du poil du visage et du corps, et risque accru de calvitie chez les hommes si la personne possède la prédisposition génétique

Mais encore…

La Boldenone est un stéroïde anabolisant dont en voici la liste  des effets secondaires qu’il peut provoquer:

La peau grasse

L’acné

La perte de cheveux

Changements d’humeur-agression, la paranoia, la dépression

La rétention d’eau

Gonflement, odeme

Hypertension artérielle

Fatigue

Gynécomastie a doses élevées

L’atrophie testiculaire

Cancer du foie possible ( en combinaison avec des oraux, tramadol, doliprane… il faut vraiment il y aller et surtout sans protections ).

Fatigue

 

Contrairement a d’autres stéroïdes anabolisants, les effets secondaires de Boldénone  persistent pendant une longue période, même après toute administration. Certaines personnes vont continuer a avoir une acnéeuse possiblement  des mois durant

Posologie et administration 

Dans les milieux du bodybuilding, les doses pour débutants se situent généralement entre  300 à 500 mg par semaine, suivies de 500 à 700 mg par semaine pour les doses intermédiaires. Les dosages d’équilibre sont généralement très similaires à ceux de la testostérone, et il est extrêmement rare de s’aventurer plus haut que la plage intermédiaire, en particulier lorsque l’utilisateur utilise l’équilibre avec d’autres composés au cours d’un cycle, ce qui devrait normalement être le cas.

Les utilisateurs féminins de stéroïdes anabolisants pourraient apprécier que l’Equipoise car ses capacités et actions androgéniques sont  indubitablement inférieures à celles de la testostérone. Par conséquent, les femmes devraient s’administrer entre  50 à 75 mg par semaine. Cependant, la très longue demi-vie de 14 jours de Equipoise, qui se traduira sans aucun doute par une réduction lente des taux plasmatiques dans le sang, pourrait poser problème. Cela entraîne une lente élimination du composé dans votre corps. si les signes de virilisation apparaissent chez les utilisatrices, OUI, le traitement doit être interrompu Instantanément.

Etant donné que sa demi-vie est de 14 jours, il est idéal de fractionner la dose hebdomadaire en 2 (par exemple, 500 mg par semaine administrés  250 mg le mardi et de 250 mg le vendrerdi).

Equipoise Cycles et Usages

Les cycles de QE sont généralement des cycles de gain de masse qui impliquent toujours l’utilisation d’au moins une des testostérones  (habituellement les esters longs de la testostérone  correspondent à la demi-vie de cette Boldénone). En générale avec de la testostérone Enanthate ou de la testostérone Cypionate.

Conseils de cycles avec la Boldénone

Les cycles pour débutants combinent normalement l’administration de l’énanthate de testostérone (ou Cypionate) à environ 300 – 500 mg par semaine, conjointement à l’ÉQUIPOISE avec 400 mg par semaine. Le cycle ne devrait dépasser les 14 semaines. Cela  fournira  à l’utilisateur une quantité considérable de gains de masse sur le long terme. Les cycles  intermédiaires peuvent combiner l’utilisation supplémentaire d’un stéroïde oral, comme le Dianabol (méthandrosténolone) à environ 25 mg par jour. La testostérone Enanthate (ou Cypionate) dans ce cas peut être réduite à 100 mg par semaine afin de maintenir simplement une fonction physiologique normale. Quant-à L’Equipoise, elle peut être administrée entre 400 et 600 mg par semaine. Dans ce cas, le Dianabol est administré à partir de la première semaine 1 Jusqu’à la fin de la quatrième semaine, pour durée totale du cycle de 12 semaines.

Informations complémentaires

Poids 50 g

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “BOLDENONE (equipoise) 10ml 250mg/ml”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

QR Code

QR Code